Publications

Archives Publications

Rechercher sur le Site
Espace Adhérents

Explication du fonctionnement des permutations
Publié; le 21 septembre 2021 | Laurence

Explication du fonctionnement des permutations

Phase de « mutation » et phase de « permutations » dans le mouvement interdépartemental des enseignants du premier degré
L’algorithme du mouvement interdépartemental des enseignants du premier degré déroule deux étapes successives : une phase de « mutation » et une phase de « permutations ». Lors de la phase de « mutation », les demandes de changement de département sont examinées au regard des besoins d’enseignement déterminés par les académies pour chacun de leurs départements et de la situation individuelle des candidats (le candidat au barème le plus élevé est satisfait prioritairement).
A l’issue de cette 1ère étape, l’outil informatique exécute une phase dite de « permutations », permettant d’améliorer les résultats du mouvement inter départemental. Elle prend la forme d’échanges croisés automatisés entre départements, qui ne doivent pas remettre en cause leurs capacités d’entrées et de sorties. Ces permutations peuvent s’effectuer entre deux départements (exemple : un enseignant originaire du département 75 peut obtenir le département 69, dès lors qu’un enseignant du 69 souhaite rejoindre le 75) ou entre un nombre plus conséquent de départements (formation d’une chaine de mutations).

https://www.education.gouv.fr/cartes-des-resultats-des-mouvements-interdepartemental-et-interacademique-donnees-generales-274397

cale
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo